Le bilan de positionnement

Afin de préparer l’entrée en apprentissage, des bilans de positionnement sont proposés à certains jeunes.

Constitué d’une séance de tests sur les notions de base en mathématiques, français et aptitudes logiques pour une entrée en formation niveau V (CAP) et d'un entretien individuel approfondi ; le bilan de positionnement permet d’apprécier la motivation du jeune pour le métier choisi, l’adéquation entre le métier et les représentations du jeune. 

Lors de la restitution des résultats, un plan de formation cohérent est proposé au jeune ainsi que des offres d’apprentissage.

L'apprentissage

L’apprentissage est une formation en alternance qui permet aux jeunes de 16 à 25 ans de préparer un diplôme ou un titre à finalité professionnelle, du CAP au diplôme d’ingénieur. Il associe une formation en entreprise et en centre de formation d’apprentis (CFA).

Vous pouvez entrer en apprentissage à tout moment, après le collège, au lycée ou bien après l’obtention de votre baccalauréat.

La signature d’un contrat d’apprentissage avec votre employeur est nécessaire.

Vous percevez un salaire : il s’agit d’un pourcentage du SMIC fixé par la loi en fonction de votre âge et de l’année d’exécution du contrat. Certaines conventions collectives peuvent prévoir une rémunération plus favorable.

Le contrat d'apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée. Il est signé par l’apprenti (et son représentant légal s’il est mineur), et l’employeur. Il est visé par le CFA. Il fixe leurs engagements respectifs. Il donne à l’apprenti un statut de salarié à part entière avec les droits et les obligations qui s’y rapportent (salaires, congés, couverture sociale, retraite…) Il précise la durée de l’apprentissage et la façon dont vont se dérouler la scolarité et la formation, la présence en CFA et la présence en entreprise.

La durée du contrat est comprise en général et sauf dérogation entre 1 an et 3 ans.

Les formalités à accomplir

Lorsque le chef d’entreprise est d’accord pour vous former, il lui appartient d'effectuer les formalités nécessaires auprès de la chambre de métiers et de l’artisanat de son département. Un contrat d’apprentissage doit être signé ; pour le remplir vous devez (ou votre représentant légal) communiquer à l'entreprise toutes les informations utiles pour compléter ce contrat. Ce contrat devra comporter votre signature, celle de votre représentant légal le cas échéant et de l’employeur.

Vos contacts :

Marie-Laure MAITRE BRUNET
04 70 46 20 20 - marie-laure.maitre@cma-allier.fr

Aurélie LIVROZET
04 70 46 20 20 - aurelie.livrozet@cma-allier.fr