Comment recruter un apprenti ?

Si vous êtes en recherche d’un(e) apprenti (e) ou d’informations sur la formation par l’apprentissage vous pouvez contacter le Développeur de l’Apprentissage de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Allier.

Le rôle du développeur est de vous informer sur l'apprentissage : réglementation, aides financières, salaires, estimation du coût d'un apprenti.... et de vous accompagner dans votre projet de recrutement.

Vous pouvez également déposer une offre d’apprentissage auprès de nos services via la bourse d'apprentissage. Nous transmettrons votre demande aux jeunes souhaitant devenir apprenti(e).

Quelles démarches pour embaucher un apprenti ?

Vous devez obligatoirement signer avec le jeune qui a été sélectionné un contrat d’apprentissage. Il s’agit d’un formulaire CERFA que vous pouvez retirer auprès de votre chambre de métiers. Il précise notamment la formation suivie par le jeune, la durée du contrat, sa rémunération et votre engagement à mettre en place les conditions permettant une formation satisfaisante de l’apprenti.

Pour remplir le dossier, vous devez vous procurer les informations nécessaires auprès du jeune ou de son représentant légal.         

"Formule assistance contrat d'apprentissage" 40 € :

  • préparation et édition du contrat d'apprentissage
  • envoi du contrat au CFA pour inscription de l'apprenti dès réception du contrat signé

>> Formulaire de demande d'établissement d'un contrat

Pour affecter un jeune de moins de 18 ans à des travaux en principe interdits, l’employeur doit préalablement à l’affectation du jeune :

- Adresser une déclaration de dérogation à l’inspecteur du travail (article R.4153-41 du code du travail)

  • La déclaration de dérogation octroyée pour les besoins de la formation est attachée au lieu d’accueil du ou des jeunes et non pas de chaque jeune.
  • La déclaration est renouvelée tous les 3 ans

- Tenir à disposition de l’inspecteur du travail (articleR.4153-45 du code du travail)

  • Les informations relatives au jeune (nom, prénom, date de naissance)
  • A la formation professionnelle suivie (durée, lieux de formation connus)
  • A l’avis médical d’aptitude,
  • A l’information et la formation à la sécurité
  • A la personne chargée d’encadrer le jeune (nom, prénom, qualité ou fonctions)

Sont concernés les jeunes âgés d’au moins 15ans et de moins de 18ans qui sont en formation professionnelle. Les jeunes âgés de moins de 15ans ne peuvent donc pas être affectés aux travaux interdits et réglementés.

Déclaration de dérogation téléchargeable sur : http://auvergne-rhone-alpes.direccte.gouv.fr/La-reglementation-relative-aux-jeunes-travailleurs-travaux-interdits-ou

Aides à l'embauche d'un apprenti

 - « Aide TPE jeunes apprentis » : les salaires des apprentis mineurs sont pris en charge la 1ère année du contrat dans la limite de 4 400 € (partie réglementaire). Pour les conventions prévoyant un salaire plus élevé la différence reste à charge de l’employeur. Cette aide est réservée aux entreprises de moins de 11 salariés. (Décret du 29 juin 2015)

- Le crédit d’impôt de 1600 € (ou 2 200 € en cas d’apprenti handicapé, en risque d’exclusion ou employé par une « Entreprise du Patrimoine Vivant ») la première année pour un jeune préparant un diplôme inférieur ou égal à Bac+2.

- Une exonération des charges sociales (sauf retraite complémentaire dépassant le minimum obligatoire, prévoyance, accident du travail et maladie professionnelle).

- La prime à l’apprentissage de 1 000 € versée pour chaque année de formation est réservée aux entreprises de moins de 11 salariés (effectif apprécié au 1er janvier de l’année de signature du contrat). Elle est soumise à l’assiduité de l’apprenti au CFA

- Les bonifications cumulables et versées en une seule fois à la fin du contrat
        1 - INSERTION DES JEUNES 1 000 €
            Jeunes issus de DIMA CLIPA CIVIS ou Jeunes majeurs préparant un diplôme de niveau 4 ou 5
        2 – MIXITE DES FORMATIONS 500 €
            Fille dans une formation masculine et inversement
        3 – MOBILITE INTERNATIONALE 500 €
            Jeune effectuant une période minimale de 7 jours à l’étranger

- Aide au recrutement de 1 000 € pour le 1er apprenti (déterminée selon l’effectif apprenti au 1er janvier de l’année précédant l’embauche) pour un apprenti supplémentaire (déterminée selon l’effectif apprenti au 1er janvier de l’année en cours).

Vos contacts :

Marie-Laure MAITRE BRUNET
04 70 46 20 20 - marie-laure.maitre@cma-allier.fr

Aurélie LIVROZET
04 70 46 20 20 - aurelie.livrozet@cma-allier.fr

Le rôle du maître d'apprentissage

Il est crucial. Qu’il s’agisse du chef d’entreprise ou d’un ou plusieurs salariés volontaires, il accompagne l’apprenti vers l’obtention de son diplôme, le forme à un métier et le guide dans sa découverte du monde du travail.

Votre Chambre de Métiers vous propose des formations pour la réglementation, le recrutement, la psychologie du jeune et la transmission des savoirs.

Vos contacts :

Fabienne GONZALEZ
04 70 46 20 20 - fabienne.gonzalez@cma-allier.fr

Marie-Luce AUFAURE
04 70 46 20 20 - marie-luce.aufaure@cma-allier.fr